La venue de SLNGaz enfin confirmée? (Le Courrier Sud)

Annonce importante prévue lundi

ÉCONOMIE. Une importante annonce concernant le développement économique régional est prévue lundi après-midi. Plusieurs sources tendent à croire qu'on y annoncerait officiellement l'implantation de l'usine de Stolt LN Gaz.

Pour l'occasion, plusieurs représentants du gouvernement Couillard défileront à Bécancour: Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Jean D'Amour, ministre délégué aux Transports et à l'Implantation de la stratégie maritime, Laurent Lessard, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ainsi que David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Quelques indices laissent croire à Donald Martel que l'annonce importante concernera le projet de SLNGaz. «J'ai rencontré les gens de Stolt la semaine dernière et ils s'attendaient à ce que la décision soit prise cette semaine, alors quand on a vu que des ministres débarquaient lundi, j'ai tout de suite pensé que c'était logique que ce soit ça», indique le député caquiste de Nicolet-Bécancour.

Si c'est le cas, il mentionne que ce serait une très bonne nouvelle pour la région. «La compagnie a agi correctement depuis le début et je trouve qu'ils ont fait un travail de transparence. Je n'ai pas entendu beaucoup de griefs de la part de la population, soutient M. Martel. La première phase est estimée à 500M$ alors ce sera très bon pour les entrepreneurs économiques du coin.»

De son côté, le président-directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour assure qu'il s'agira d'une annonce positive. «Quand 4 ministres se déplacent, ce n'est pas pour rien. Ce n'est pas mon rôle de dévoiler de quoi il s'agit, même si je dois avouer que c'est un dossier qu'on connaît déjà, mais chose certaine, ce sera une bonne nouvelle pour l'économie de la région», exprime Maurice Richard.

Ce dernier rappelle qu'après avoir reçu un avis favorable de la part du Bureau d'Audiences Publiques en Environnement (BAPE), SLNGaz était jusqu'à maintenant en attente du décret gouvernemental pour aller de l'avant avec son projet à Bécancour.

«Il faut bien comprendre que tant que le ministre de l'Environnement ne donne pas son feu vert au projet, l'entreprise n'a pas de permis et est donc retreinte dans les démarches qu'elle peut entreprendre, souligne M. Richard. Si l'annonce de lundi va en ce sens, cela voudrait dire que Stolt passerait maintenant à l'étape de la réalisation.»

Il ajoute que la compagnie norvégienne a déjà des millions de dollars de dépensés dans ce projet. «Quand une entreprise passe les étapes du BAPE, il y a tout un montage de dossier qui est fait. On parle de dossiers sérieux quand on se rend au BAPE.»

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, admet n'avoir eu aucune confirmation, «même si on s'en doute bien. C'est certain que je le souhaite, mais je ne suis pas au courant.»

L'annonce de lundi, si elle concerne bel et bien SLNGaz, pourrait donner plus de précisions sur la démarche, les partenaires impliqués, de même qu'une mise à jour de l'échéancier.

Rappelons que comme nous vous l'apprenions la semaine dernière, Stolt a commencé tranquillement à placer ses cartes, en vue de débuter la construction de son complexe de liquéfaction de gaz naturel.


Source: http://www.lecourriersud.com/Actualites/Economie/2015-08-21/article-4253437/La-venue-de-SLNGaz-enfin-confirmee%3F/1


Environnement Gaz naturel liquéfié Projet d'usine Retombées économiques

Laissez votre commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *




Abonnez-vous à l’infolettre

Vous désirez en savoir plus? Recevez plus d’informations à propos du projet.